Le Côté Gauche

un documentaire de Mathilde Bayle, 40’, DV, 2002

Nanafilms, Association de jeunes cinéastes, Paris

 

Fiche technique :


Réalisation, image et montage : Mathilde Bayle

Prises de vue du concert : Romaric Néreau

Prise de son : Navjiot Hansra

Prise de son du concert : Franck Rubio

Emission radiophonique animée par Didier Rochart

Synopsis :


Chantal, violon solo à l’Opéra de Paris, a perdu l’usage de l’oreille gauche suite à une tumeur cérébrale. Elle essaye de surmonter ce handicap, qui remet en cause la passion de toute une existence.


Le film confronte les voix de spécialistes (luthier, archetier, audioprothésiste, ingénieur du son…) qui, autour de Chantal, apportent chacun un éclairage différent sur son problème, et tentent de l’aider à leur façon.


Il écoute également les mots de la souffrance, mais aussi les découvertes quotidiennes qu’apporte cette surdité à une artiste passionnée, qui n’a pas renoncé à son instrument.


Le concerto pour violon de Beethoven, interprété par Chantal, traverse le film comme une autre voix, plus souterraine et mystérieuse, celle d’un immense musicien, qui a lui aussi sublimé sa surdité.




(Extrait)